06 novembre 2019

Blague (pêcheurs)

Un vieux parisien en vacances d'hiver dans les Alpes eut l'idée d'aller pêcher dans un lac gelé. Pêcher, il savait ; il avait fait ça toute sa vie. Mais faire un trou dans un lac gelé, c'était la première fois. Il s'installe donc avec son matériel au bord du trou et commence à attendre. Au bout d'une heure, il n'avait toujours rien attrapé, c'est alors qu'arrive un gamin, qui perce un autre trou non loin de celui du vieux et qui se met à pêcher aussi. Cinq minutes plus tard, le gamin s'agite et sort un brochet de trois livres (non sans mal)....
Le vieux pense que c'est de la chance et prend son mal en patience. Mais cinq minutes après, le gamin sort une tanche de deux kilos, puis un saumon, et encore un brochet...! N'y tenant plus, le vieux s'approche du gamin :
- Hé petit, ça fait plus d'une heure que je suis là et je n'ai rien pris, et toi en un quart d'heure tu te prends une demi-douzaine de monstres.. comment tu fais ?
- Fo waé lé wée o ho ! répond le gamin.
- Hein ?
- Fo waé lé wée o ho !
- Ch'comprends rien, tu peux articuler ?
Alors le gamin crache un truc dans sa main, puis dit :
- Faut garder les vers au chaud !

Posté par andre corre à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


31 octobre 2019

Blague de blondes

Deux blondes stagiaires dans une petite société maritime ont pour tâche de mesurer la hauteur d'un mât.

Elles sortent et se rendent au mât avec des échelles et des rubans à mesurer.

Tour à tour, elles tombent de l'échelle ou laissent tomber le ruban à mesurer.

Un ingénieur passe par là et voit ce qu'elles essaient de faire. D'un geste moqueur il dépose le mât à terre, le met à plat, le mesure de bout à bout et enfin donne la mesure à une des blondes, puis il s'en va.

Après que l'ingénieur soit parti,la blonde se tourne vers l'autre et dit en riant:

- Ça c'est bien un ingénieur, nous cherchons la hauteur et il nous donne la longueur, quel con !

 

Posté par andre corre à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 octobre 2019

Blagounettes

Un français rend visite à un de ses amis Belge qui vient juste d'être Papa. Le français, voyant le nourrisson dans son landau tombe en admiration.
- Comme il est beau, Et ça lui fait quel âge ?
- 15 jours, répond le Belge.
- Et comment s'appelle-t-il ?
- Ben ça on ne sait pas sais-tu, il ne parle pas encore !!!!


        Un mendiant sonne à la porte de David
- Vous auriez pas un petit quelque chose pour moi ?
- Oui, vous aimez la soupe de la veille ?
- Ho oui, ho oui !
- Ben repassez demain !

 

Posté par andre corre à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 octobre 2019

Les deux chevaux

C'est un fermier qui a deux chevaux et il ne les reconnaît jamais. Alors, il décide d'aller demander conseil à son voisin.
Le voisin lui répond :
-Eh, l'Marcel, t'as cas couper la crinière à un des deux ch'vaux, crénon !!!
Alors, notre joyeux fermier rentre chez lui et coupe la crinière d'un cheval. Mais, 2 semaines plus tard, elle a repoussé.
Marcel retourne chez le voisin:
-Eh, l'Marcel, t'as cas couper l'oreille d'un des deux ch'vaux, crénon !!!
Alors, notre joyeux fermier rentre chez lui et coupe l'oreille d'un cheval. Mais, le soir, l'autre cheval rentre à l'écurie et se coupe l'oreille dans la porte.
Marcel retourne chez le voisin:
-Eh, l'Marcel, t'as cas peindre en rose les sabots d'un des deux ch'vaux, crénon!!!
Alors, notre joyeux fermier rentre chez lui et peint les sabots d'un cheval. Mais, 2 semaines plus tard, la peinture part.
Marcel retourne chez le voisin:
-Eh, l'Marcel, t'as cas m'surer le cou des ch'vaux, crénon!!! Et tu vééééééras l'quel s'ra l'plus long, crénon!!!
Alors, notre joyeux fermier rentre chez lui et mesure les cous des chevaux, il regarde le + long. le soir même,
Marcel retourne chez le voisin:
Eh, l'Alfred, il est super ton truc, le ch'val noir a le cou plus long que le ch'val blanc. 

Posté par andre corre à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 septembre 2019

Le cochon d'Inde et le crapaud

Un homme se présente dans un bar et demande au patron: "Si je vous montre quelque chose que vous n'avez encore jamais vu, m'offrirez-vous un verre ?"
Le patron, curieux, joue le jeu. L'homme sort alors un cochon d'Inde de sa poche, le place sur le comptoir et l'animal se dresse sur ses deux pattes arrières et commence à danser la polka.
Le patron réagit: "Vous avez raison, je n'ai encore jamais vu ça. C'est extraordinaire. Voila votre verre."
Quelques minutes plus tard, l'homme qui souhaite un second verre propose au patron: "Pour un second miracle, vous m'offririez un autre verre ?"
Le patron, toujours aussi curieux, accepte. L'homme sort alors un crapaud de son autre poche et le pose sur le comptoir. Le crapaud se racle la gorge et commence à chanter. Il a une voix magnifique de soprano.
Voyant cela, l'un des clients du bar s'adresse à l'homme: "Je vous en donne 1000 francs de votre crapaud !"
" Ca marche", répond l'homme en déposant le crapaud dans la main du client.
Et, en aparté, le patron du bar s'adresse à l'homme en lui glissant à l'oreille: "Vous êtes malade, un animal pareil, ça vaut des millions..."
L'homme lui répond: "Pas vraiment, c'est le cochon d'Inde qui est ventriloque.

Posté par andre corre à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


09 juin 2019

Basile le cheval

Dans un petit bled paumé du Larzac, en plein hiver, un gars dérape sur une plaque de verglas avec sa voiture et tombe dans le fossé. 
Heureusement pour lui, le père Mathieu passe par là avec son percheron Basile et la carriole. 
Gentiment, le père Mathieu propose à l'automobiliste de le sortir de ce traquenard. Il attache la voiture au moyen d'une corde à la carriole et commence à crier: 
- Hue Bébert, Hue! 
Mais Basile le percheron ne bouge pas. 
Alors le père Mathieu crie: 
- Hue Mado, Hue! 
Mais Basile ne bouge toujours pas. 
Le père Mathieu relance: 
- Hue Nestor, Hue! 
Aucune réaction de Basile. 
Enfin Mathieu dit: 
- Hue Basile, Hue! 
Et enfin, tout tranquillement, Basile le percheron tire la voiture hors du fossé. 
L'automobiliste content s'enquiert auprès du père Mathieu: 
- Dites-moi un peu, comment cela se fait-il que vous ayez appelé votre cheval trois fois de suite avec un mauvais nom? 
- Ah, ça, c'est parce que Basile est non seulement aveugle, mais il est aussi fainéant comme pas possible: Si il se pensait être le seul à tirer, il aurait même pas essayé!

Posté par andre corre à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2019

Au zoo

C'est l'histoire d'un mec qui n'a pas de travail. Un jour il voit une affiche : "Pour un travail pas trop fatiguant, temps plein, salaire honnête, téléphoner au zoo de Plouc-sur-Somme au 03 33 11 ?? ??". Le chômeur téléphone sur le champ : 
- "Bonjour, dit notre chômeur, j'ai entendu dire que vous avez un poste à offrir. Ca m'intéresse. 
- O.K. Notre singe, dit le directeur du zoo, est mort dernièrement, et je cherche quelqu'un pour le remplacer. 39 h/semaine, de 10h à 18h, 7000 F/mois plus les repas, c'est pas un boulot fatigant. 
- J'accepte avec plaisir monsieur ! " 
Pendant environ deux semaines, notre ami apprend à se promener sur les lierres sans tomber. Un jour, en faisant sa représentation, le lierre lui glisse des mains. Il tombe dans la fosse aux lions. Pas de bol, le fauve se ramène.Il crie alors: 
- "Au secours, au secours ! " 
Alors le lion : 
- "Ferme ta gueule, on va se faire renvoyer !!!" 

Posté par andre corre à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2019

Sanglier belge

Un Français se promenant dans une forêt ardennaise tombe nez à nez avec deux chasseurs belges traînant un énorme sanglier qu'ils viennent d'abattre. Ils profitent de cette rencontre pour souffler un peu.

    - Belle bête ! dit le Français.

    - Un beau mâle en effet, répond fièrement le premier chasseur en s'épongeant le front. Je ne saurais dire combien il pèse , mais il fait pas loin des 180 kg.

Alors le Français suggère :

- Je ne suis pas chasseur, mais il me semble que si vous le tiriez par la tête plutôt que par la queue vous feriez moins d'efforts.

- Et pourquoi par la tête ? demande le second chasseur.

- Parce qu'en le tirant par la tête, vous seriez dans le sens des poils et il glisserait plus facilement.

Les deux chasseurs décident d'essayer. Et effectivement l'animal glisse sans difficulté sur les feuilles.

Ils remercient le Français d'un large sourire, le saluent et reprennent leur route.

Au bout de dix minutes, l'un des Belges dit à son compagnon :

- Faut pas dire, mais ces Français, ils sont quand même intelligents !

- Tu as raison, maintenant c'est beaucoup moins pénible. Mais le problème, c'est qu'on s'éloigne de la voiture

Posté par andre corre à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 mai 2019

Mille-pattes

 Un célibataire cherche quelqu'un ou quelque chose pour l'aider dans ses tâches ménagères dont il commence à avoir un peu marre. Il décide finalement de s'acheter un animal familier, et va chez un vendeur. 
On lui propose d'abord un superbe labrador : 
"Non, répond notre homme, les chiens ne savent pas faire la vaisselle." 
Ou bien un chat ? 
"Non, les chats ne peuvent pas briquer l'argenterie." 
Finalement le vendeur a une idée de génie : un mille-pattes ! 
"Un mille-pattes ? Vous croyez que ça pourrait m'aider, un mille-pattes ?!? 
- Bien sûr, monsieur, ça sait tout faire ces bêtes-là !" 
Le célibataire se laisse convaincre et achète un gros mille-pattes. 
De retour à la maison, il lui dit de laver les deux mètres d'assiettes sales qui datent pour certaines d'un mois. Le mille-pattes se jette au travail frénétiquement. Cinq minutes après, tout est lavé, séché, rangé. Le propriétaire est ravi. 
"Passe-moi l'aspirateur, s'il te plaît !" En quinze minutes toute poussière a disparu de l'appartement. 
"Wow ! Tiens, va m'acheter le dernier numéro de "Auto et bateau" au kiosque à journaux au coin de la rue." 
Le mille-pattes se rue hors de la pièce pendant que le célibataire ravi se vautre dans son fauteuil. 
Une heure passe. Une heure et demi après, le mille-pattes n'est pas revenu. 
L'homme s'inquiète. Il se lève et décide d'aller voir. Il sort à peine du salon qu'il aperçoit le mille-pattes devant la porte. 
"Hé, tu n'es même pas encore parti ?! 
- Hé, une minute !!! J'ai pas fini de mettre mes chaussures !"  

Posté par andre corre à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 mars 2019

Le chef

Règle n° 1. Le Chef a raison. 
Règle n° 2. Le Chef a toujours raison. 
Règle n° 3. Même si un subalterne a raison, les deux premières règles s'appliquent. 
Règle n° 4. Le Chef ne dort pas, il se repose. 
Règle n° 5. Le Chef ne mange pas, il se nourrit. 
Règle n° 6. Le Chef ne boit pas, il déguste. 
Règle n° 7. Le Chef n'est jamais en retard, il a été retenu ailleurs. 
Règle n° 8. Le Chef ne prend jamais de liberté avec sa secrétaire, il fait son éducation. 
Règle n° 9. Le Chef ne quitte jamais son service, il a une réunion à l'extérieur. 
Règle n°10. Le Chef ne lit jamais son journal pendant le service, il s'informe pour protéger l'entreprise et donc les emplois de tous. 
Règle n°11. Le Chef fait énormément de sacrifices pour ses subalternes ; ils peuvent donc bien en faire un ou deux pour le Chef en retour. 
Règle n°12. Le Chef a le droit d'être toujours de mauvaise humeur et d'insulter les subalternes c'est dû à son stress de Chef. 
Règle n°13. On entre dans le bureau du Chef avec ses idées personnelles, on en ressort avec les idées du Chef. 
Règle n°14. Le Chef est toujours le chef, même en slip de bain. 
Règle n°15. Plus on critique le Chef, moins on à de primes. 
Règle n°16. Ne jamais oublier que le Chef est oblige de penser pour tout le monde. 
Règle n°17. Seul le Chef a une vision globale de l'entreprise. 
Règle n°18. Si vous avez un doute conformez vous à la règle numéro 1 !

Posté par andre corre à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :